Au contact de la vie: Un thriller saisissant ! par Lou Aubry

Au contact de la vie: Un thriller saisissant ! par Lou Aubry

Titre de livre: Au contact de la vie: Un thriller saisissant !

Auteur: Lou Aubry

Broché: 267 pages

Date de sortie: May 31, 2016

Éditeur: UPblisher

Au contact de la vie: Un thriller saisissant ! par Lou Aubry est disponible au téléchargement en format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez accéder à des millions de livres. Tous les livres disponibles pour lire en ligne et télécharger sans avoir à payer plus.

Lou Aubry avec Au contact de la vie: Un thriller saisissant !

C’était pourtant une grande et joyeuse famille sans histoires…

« Je n’ai jamais voulu ça… Je n’ai rien demandé, je voulais juste vivre une vie paisible… Mais on m’en a empêché. » Katerina le sait bien, nous devons tous faire face à la mort tôt ou tard et nous avons tous une façon différente de réagir. Ce jour funeste où elle a découvert le cadavre d’Owen, son frère, elle a senti une part d’elle-même se briser…

Lui a définitivement perdu toute chance de profiter d’une vie pleine de promesses. Jamais, Katerina ne le pardonnera. Le vaste manoir des Vandaele résonnera bientôt d’autres cris, le sang n’a pas fini de couler sur les secrets et les non-dits d’une famille bourgeoise. Avec Erwan, policier chargé de la protection de la famille, Katerina traquera l’assassin et lui fera payer ses crimes quoi qu’il en coûte…

Un thriller palpitant avec une touche de romance interdite

EXTRAIT

Katerina s'arrêta pour reprendre son souffle. Elle courait depuis bientôt deux heures à un rythme régulier et elle sentait que son corps commençait enfin à se fatiguer. Elle s'accorda deux secondes avant de repartir en sprintant. Les arbres autour d'elle défilaient sans qu'elle y prête réellement attention, ce décor était devenu coutumier pour elle, bien qu'elle ne pût s'empêcher de s'extasier encore parfois devant la beauté de la nature.

Abandonnant le sentier de randonnée, la jeune femme prit celui caché par les arbustes qui n'était connu que des habitués de la forêt. Le chemin y était plus abrupt et marcher dessus n'était pas une mince affaire, quant à courir, cela relevait de la folie.